Un an jour pour jour après l'acquisition d'une Yamaha XJ6 Diversion, un occasion s'est présentée à moi : au lieu de dépenser 300€ pour des pneus et une vidange de fourche, j'en ai déboursé autant pour avoir une moto neuve.

Yamaha France voulant écouler les derniers modèles 2008/2009 de la 660 Ténéré, celle-ci était annoncée 6.000€ au lieu 7.000€.
A cela s'ajoute une légère baisse du prix de vente car le modèle acheté est celui de démo (300km seulement), et une reprise de la Diversion au prix de la cote, alors qu'elle s'était farcie 23.000 km en un an !

Après une monocylindre anémique et un "quatre pattes" très linéaire, le gros mono de 660cm3 change radicalement les habitudes.

Tout d'abord la hauteur de selle : 895mm, soit 11cm plus haut que la Diversion ! Avec mon mètre soixante quinze, mes pieds touchent à peine par terre. Cela demande une vigilance constante lors des manœuvres et en ville. Mais une fois perché sur la sauterelle, l'impression de dominer le trafic est surprenante !

Les pneus très fins (90 à l'avant, 130 à l'arrière) surprennent aussi au début. Il en ressort une très bonne agilité. Associée au rayon de braquage très court, c'est un véritable atout dans les bouchons, surtout avec un guidon très haut qui passe au dessus des rétroviseurs de la plupart des voitures.

Le poste de pilotage, s'apparentant plus à une tour de contrôle vu la hauteur de l'engin, et très accueillant, avec un guidon large renforcé par une traverse.

Le compteur numérique, positionné à côté du compte tour à aiguille, est lisible et relativement complet. On notera tout de même l'absence de température moteur, la limitation des trips partiels à 999km, et une jauge à essence fantaisiste. Un support est même prévu pour fixer un GPS ou un dérouleur de roadbook.

L'énorme réservoir s'étend de part et d'autre de la colonne de direction, faisant ainsi office de carénage protégeant les genoux des intempéries, et permettant d'y mettre 23L d'essence. Avec une consommation d'à peine 4L/100 km en utilisation mixte (et calme), cela porte l'autonomie à plus de 500km !

La moto s'est déjà vue équipée de protège mains Touratech. Ils ne sont pas donnés (plus de 100€), mais l'efficacité est là : qu'il pleuve ou qu'il vente, les mains sont à l'abri et au chaud.

Une platine de top case Givi vient d'arriver, les top cases de la Honda CB500 de Gaëlle et de la Diversion encombrant les placards.

Touratech vend aussi une sacoche de réservoir spécifique pour la Ténéré, qui semble bien étudiée. Le réservoir en plastique ne permet en effet pas d'y poser une sacoche magnétique ! Un sabot alu et des pare carter de la même marque sont aussi prévus.

En attendant mieux, je profite des grosses poignées passager, pratique pour relever la moto une fois à terre (testé et approuvé !), pour accrocher tendeurs et sangles.

Vous ne rêvez pas : une Suzuki s'est bel et bien glissée sur la photo ! Il s'agit tout simplement de la remplaçante de la CB500, que Gaëlle a acheté il y a deux mois déjà. On attend donc un article sur la belle rouge....

Fiche Technique

Moteur : Monocylindre, 660 cm3, 4-temps, refroidi par eau, simple ACT, 4 soupapes, refroidissement liquide, lubrification par carter sec
Puissance maxi : 35 kW (48 ch) à 6 000 tr/min
Couple : 58 Nm (5,92 kg-m) à 5 500 tr/min
Transmission : 5 vitesses en prise constante
Transmission finale : chaîne
Suspension av. : fourche télescopique
Débattement av. : 210mm
Suspension ar. : Bras oscillant (monocross)
Débattement ar. : 200mm
Garde au sol : 260mm
Frein av. : 2 disques ø 298 mm
Frein ar. : 1 disque ø 245 mm
Pneu av. : 90/90 x 21
Pneu ar. : 130/80 x 17
Réservoir essence : 23 litres
Hauteur de selle : 895 mm
Poids tous pleins faits : 206 kg

Photos

Photos : Hugo Tonin & Thomas Lavocat