Il est toujours intéressant de comparer les dépenses faites lors d'un voyage avec le budget prévisionnel établit avant le départ.

Voici donc tous les chiffres détaillés de notre balade norvégienne !

 

  • Essence
Nous avons parcouru exactement 8400 kilomètres de routes diverses et variées, de l'autoroute aux petites routes viroleuses. Ayant mis 1156,2 litres d'essence dans nos trois réservoirs, notre consommation n'a donc pas dépassé les 4,6 L/100km. Plutôt pas mal !
Côté prix, il nous en a coûté 1569,68 € au total pour abreuver nos moteurs, soit un prix à la pompe moyen de 1,36 €/L. En Norvège, ce prix moyen a grimpé jusqu'à 1,46 €/L (minimum : 1,38 ; maximum : 1,53)





  • Ferries
Avec 2000 km et 45 heures à leur bord, ils ont représenté une importante partie de notre périple.

Les gros ferries nécessitent une réservation, car il est possible d'avoir des sièges ou même des cabines plus ou moins confortables.
Le premier que nous avons pris nous a emmené de Hirtshals (Danemark) à Stavanger (Norvège), et nous avons passé ces 11h30 sur le pont. Le prix était donc plutôt raisonnable, 335 € pour quatre. Amarré à Helsinki (Finlande), le deuxième paquebot nous déposa à Rostock (Allemagne), après 26 heures de voyage dans un confort bien plus luxueux : couchettes, sanitaire et hublot, le tout pour 839 €.

Les bacs qui font la navette entre les deux rives d'un fjord sont peu chers, et l'on s'acquitte du droit d'accès sur le quai ou à bord. Comptez 20 € en moyenne, pour quatre toujours, pour chaque bateaux, sachant que nous en avons emprunté quartorze. Le ferry qui emmène sur les îles Lofoten, plus long, déroge néanmoins à la règle puisque nous l'avons payé 105 €.





  • Péages, ponts et tunnels
Le péage est une spécialité française, que nous n'avons retrouvé nulle part ailleurs. 42,6 € à l'aller, 26,8 € au retour (il n'y avait pas de guichet ouvert et l'automate nous annonçait l'exorbitant tarif voiture, nous sommes donc passés en groupe) pour un total de 69,4 €.
A l'inverse, si les ponts et tunnels français sont gratuit, ceux de Norvège sont payants tant qu'ils ne sont pas rentabilisés. Les motos sont souvent épargnées, mais nous avons quand même dû débourser 17 € pour passer une rivière (soit à peu près autant qu'un ferry).
Sur le site hautement touristique du Cap Nord, le tunnel est depuis longtemps rentabilisé, mais continue à être payant : 30 € l'aller, idem au retour.
Apogée de l'exploitation de cette manne touristique : l'accès pour quatre au site du Cap Nord nous a coûté 100 € ...





  • Camping
Les campings norvégiens sont en général très peu chers pour une emplacement de tente et très bien équipés : cuisine, salle à manger, WiFi. Il faut par contre savoir que les douches sont quasi-systématiquement payantes, pour un prix de 1,20 € les cinq minutes d'eau chaude.
Si le temps se gâte, il est possible de louer une petite cabane en bois (appelée hytte) avec électricité et chauffage (et eau courante pour les plus chères).

Nous avons passé 5 nuits en camping sauvage. Nous aurions aimé en faire beaucoup plus, mais le mauvais temps ne nous y a pas incité. La tranquillité est assuré, et l'on peut aisément trouver de quoi faire un beau barbecue. Il faut par contre oublier les sanitaires ! C'est la rançon de la gratuité ...

Nos 10 nuits en camping nous auront coûté 230 €, soit 23 € par nuit, avec un minimum de 12 € (mais nous avions dormi à la belle étoile sans savoir vraiment que c'était un camping) et un maximum de 47 € au seul camping existant à l'extrême pointe nord du Danemark (mais avec la plage à quelques mètres).

Enfin, par 8 fois nous nous sommes offert un toit et de la chaleur, investissant alors 495 €, soit 62 € en moyenne. Mais ici encore de grosse différence sont observées selon le luxe des différentes hyttes, payées entre 32 € et 99 €.





  • Nourriture

Nous le savions dès le début, se nourrir dans ces contrées lointaines est coûteux. Nous avions donc emporté un maximum de choses, mais il est bien sûr impossible de transporter un mois de nourriture.
A titre d'exemple, il faut compter environ 4 € pour un simple hot-dog et plus de 10 € pour un gros hamburger, sans compter ni boisson ni frites !
En concidérant nos courses d'avant le départ plus notre gloutonnerie durant le voyage, nous avons donc dépensé 1149 €, auquel s'ajoutent 4 restaurants, respectivement belge, allemand, norvégien et finlandais, pour un total d'environ 300






  • Faux-frais

Ils sont très dur à évaluer, car si nous avons noté toutes les dépenses importantes, nous n'avons pas eu le réflexe de noter chaque petit achat en liquide, que cela soit une carte postale, un hot-dog, un souvenir, un café ou toute autre petite chose à la fois insignifiante et pourtant tellement importante lors de ce voyage.
Ils ont été plus ou moins élevés selon les personnes, mais la somme doit avoisiner les 300 ou 400 €. Attention, cela peut monter très vite !



RÉCAPITULATIF - Coût du voyage pour 1 personne :


- 523 € d'essence par moto.
- 420 € par personne pour embarquer sur les ferries (290 € pour un passager).
- 12 € de ponts et tunnel, 25 € pour le site du Cap Nord.
- 57 € pour planter la tente, 124 € pour un toit.
- 360 € pour se restaurer
- 90 € de faux-frais

TOTAL : 1600 €UROS