Ca y est, c'est le grand jour : en ce 25 mars, nous passons le plateau !

Après une soirée "révision des fiches" et une matinée consacrée au réglage des derniers détails sur les 3 parcours, nous voilà fins prêts à nous lancer. Le temps est maussade et nous croisons les doigts pour que nous passions sur sol sec : tester le mouillé pour la première fois le jour du permis n'est peut être pas une bonne idée ...

Nous tirons au sort les parcours de l'après-midi. Nous héritons donc du parcours lent le plus difficile et de l'évitement gauche pour l'allure normale.



La poussette et les vérifications sont une formalité, le lent passe sans faute du premier coup malgré le stress, et le rapide est lui aussi un succès. Quelques minutes en tête à tête avec l'examinateur, avec lequel Hugo se permet même de plaisanter, et c'est un sans-faute que nous réalisons tous les deux !



Même si l'épreuve réputée la plus dure du permis est passée, n'oublions pas que tout n'est pas encore joué. L'épreuve finale sanctionnera (peut être ?) notre réussite dans les prochaines semaines !