Notre projet de voyage au Cap Nord, à l'extrême nord de la Norvège, continue de prendre forme. Nous trouvons fréquemment de nouvelles informations, et chaque jour, il nous tarde d'y être.

Dates et itinéraire

Nous devrions partir pour tout le mois d'aôut. Le 1er étant un samedi, le 30 un dimanche, ce qui fait un total de 4 semaines. Espérons que cela suffise. 

L'itinéraire est à peu près prévu. Il risque d'évoluer, mais nous savons déjà par où nous comptons passer.

Direction la Scandinavie

Il faudra tout d'abord rejoindre le Danemark rapidement. Nous connaîtrons ainsi les joies des autoroutes françaises et allemandes...

Nous profiterons un jour ou deux des routes peu vallonnées de l'ouest du Danemark, avant de prendre le ferry dans le nord du pays, probablement à Hirtshals, direction la Norvège.

Il faudra alors commencer à s'habituer aux ferries, qui seront nombreux dans ce voyage.

Traversée de la Norvège

Visant le 17 août, anniversaire de Guizmo ("On n'a pas tous les jours 20 ans"...) comme date d'arrivée au Cap Nord, nous devrions avoir presque deux semaines pour traverser la Norvège du sud jusqu'au nord.

Quelques points de passages sont déjà décidés : Stavanger, Route des Trolls, Îles Lofoten...

Nous verrons sur place l'itinéraire exact à emprunter : routes sinueuses si la météo est clémente, axes principaux en cas de mauvais temps...

Retour vers le sud

Après une petite pause au Cap nord, direction Stockholm, en faisant un passage éclair à Rovaniemi, ville du Père Noël. Non pas que cette ville soit pittoresque (bien au contraire !), mais parce qu'elle est sur le chemin, et cela nous permettra de parcourir quelques kilomètres dans le pays des mille lacs, la Finlande.

La route longeant la côte de la Mer Baltique risque d'être longue et ennuyeuse, et il faudra faire très attention au limitations de vitesse. Café recommandé pour ne pas s'endormir au guidon ...

Stockholm et Copenhague

Si le timing nous le permet, nous comptons faire escale à Stockholm pour un ou deux jours.

Nous continuerons ensuite à longer la côte est de la Suède avant de prendre la direction de Copenhague, capitale Danoise.

Ce sera alors de nouveau plein sud, un bac permettant de rejoindre l'Allemagne.

Fin du voyage ... ou pas !

Une fois la Mer du Nord traversée, deux possibilités s'offriont à nous :

  • Retourner à Lyon en empruntant le même itinéraire qu'à l'aller, avec éventuellement une petite escapade en Bavière
  • Ou continuer le Road Trip, direction Munich, puis l'Italie en traversant l'Autriche, avant de rentrer en passant par les Alpes.

La première option nous ferait totaliser environ 9000 kilomètres, hors détours éventuels. La deuxième ajouterait un petit millier d'autres kilomètres.

Ce ne serait pas sans rappeler notre Road Trip en 125 dans les Alpes, et pas sans nous déplaire, mais il faut savoir s'imposer des limites.

Nous verrons donc bien, une fois en Allemagne, le temps qu'il nous restera, l'état des motos et surtout celui des pilotes !

Pilotes, motos et équipement

Nous serons quatre de la partie, répartis sur trois motos bien chargées : 

  • Delphine et Guizmo sur l'ER-6N de Guizmo, qui sera équipée pour l'occasion d'un top case et de sacoches cavalières, ou de valises si le budget le permet. Reste à espérer que la petite Kawa résistera au trajet, bridée en 34 chevaux, avec un sac de sable ...
  • Hugo sur une XJ6 Diversion, qui devrait prochainement arriver en concession, qu'il faudra équiper d'un top case et de sacoches.
  • Gaëlle sur sa CB500, elle aussi bridée en 34 chevaux, et équipée d'un top case et de sacoches.

Les frais risquent donc d'être importants les mois à venir. Outre la XJ6 de Hugo et la bagagerie, il faudra penser à tout le petit matériel, ainsi qu'à une grosse révision des motos avant le départ : pneus, plaquettes de freins, vidange, vérifications diverses...

Aller, plus que cinq mois !